Zen running

Il y a un an je pensais que je ne pourrais jamais courir pour plus que 5 minutes en continue. Aujourd’hui je cours jusqu’à 2h30 sans m’arrêter. Pourtant, moi aussi je pensais qu’après 30 ans il est difficile, voir impossible de commencer la course à pied.

Voici la leçon que cette expérience m’a appris: il ne faut jamais se fier aux idées reçues, ou à ce que l’on sait parce que « c’est comme cela ». Il faut toujours essayer et se faire sa propre idée. Bon, à partir d’un certain âge il est en effet conseillé de demander l’avis du médecin avant de se lancer. Mais n’hésitez pas à le faire!

Pour moi le déclic a été la musique. j’ai écouté de la musique et pendant le temps que je courais je ne pensais plus à ma respiration. Cela m’a permis de progresser.

Une autre idée reçue est celle qu’il est difficile de s’organiser pour courir parce que si l’on court le matin on manque d’énergie par la suite. Pour mois cela n’a pas été vrai. Je me réveille un jour sur deux à 6 heures du matin pour aller courir. J’ai plus d’énergie qu’avant. Il est vrai que je me couche de bonne heure la veille des jours de course. Le soir du jour de course en revanche, je prends un moment pour prendre un apéro avec mon amoureux et regarder un film, me coucher tard. Au final, on trouve du temps à condition d’avoir la motivation.

running zen
Le running m’a permis de découvrir de nouveaux endroits et de parcourir des lieu, de faire attention à la nature, aux animaux et à mes pensées

Voici le lien vers tous les articles sur le running http://mimaspo.com/category/running vous y trouverez:

  • la progression dans le temps du running et à quoi s’attendre quand on commence après 30 ans
  • le matériel que j’utilise
  • les activités sportives connexes de remise en forme comme la natation, la marche à pied ou encore le renforcement musculaire et le stretching