Publié le

Trois précautions à prendre pour la sortie longue

Bonjour, comment allez vous?

Aujourd’hui je voudrais vous faire un aveu. Je ne suis plus une débutante du running avec plus de 1500 au compteur pour l’année dernière et encore autant cette année. Et pourtant, je fais parfois des choses complètement… stupide.

L’objectif de l’article du jour c’est de partager avec vous trois choses stupides que j’ai fait récemment sur ma sortie longue. L’idée est bien sûr de vous éviter de faire les mêmes erreurs! Si vous voulez en savoir plus, continuez la lecture:

Partir les mains dans les poches pour une sortie longue – mon erreur stupide la plus récente

precautions sortie longue
Une sortie longue de 15 les mains dans les poches

Je voudrais commencer par vous raconter ma dernière bêtise lors d’une sortie longue. Le problème c’est que ce n’était pas vraiment une vraie sortie longue. C’était une sorti de 15km le matin. Je me suis donc levée j’ai mangé une tranche de jambon et je suis partie les mains dans les poches, sans eau, sans une compote. 15m ce n’est pas si long. Après tout je cours souvent 9m le matin à jeun.

Au km 6 j’étais épuisée. Je me trainais à 7min/km. Je ne comprenais pas ce qui m’arrivait. Et tout d’un coup je me suis rappelé. La veille j’étais sortie à un concert. Avant d’y aller j’avais juste avalé quelques olives. Et je n’avais pas mangé en rentrant. Donc en 18 heures j’avais mangé quelques olives et une tranche de jambon. Pas étonnant que j’avais du mal à courir. J’ai réussi à prendre sur moi et à finir ma sortie mais cela m’a couté.

Pour tout vous dire, j’avais envie de prendre le bus pour rentrer, mais je n’avais ni eau ni quelque chose à grignoter ni argent… Vous avez compris je pense. Evitez de sous estimer les petites sortie longues , évitez de vous retrouver épuisée à 8km de la maison.

Prenez un chocolat eu un billet de bus avec vous.

Ignorer une chaussette qui a glissé dans la chaussure lors d’une sortie longue

alimentation avant semi marathon
J’aieu mon ampoule lors de cette sortie longue. Elle m’a tourmentée pendant un mois.
Ceci est ma deuxième bêtise de sortie longue qui m’a coûté un mois de disconfort. Lors d’une sortie longue tout allait bien et mon chrono était meilleur que d’habitude. Au km 8 j’ai senti que ma chaussette (courte) avait glissé dans ma chaussure et mon talon frottait sur la chaussure.

Je n’ai pas voulu m’arrêter pour ne pas gâcher mon chrono. J’ai eu une ampoule. J’ai couru un semi marathon avec cette ampoule. Je l’ai encore au pieds après quatre semaines. Je suis obligée de porter mes anciennes chaussures de running qui ont déjà 1000km au compteur car toutes déformées qu’elles sont elles me font moins mal.

Donc voilà, ne faits pas comme moi. Si une chaussette glisse, arrêtez vous et remontez là. tant pis pour le chrono!

Courir trop vite au début de la sortie longue

Une dernière erreur de la sortie longue c’est de partir trop vite. Lors d’une sortie longue vous devez tenir la distance. Vous allez typiquement courir une distance jusqu’à deux fois plus longue que la distance habituelle de la sortie en semaine. Ne partez pas trop vite. Même si vous voyez des gens vous doubler, ne vous laissez pas influencer. Ils peuvent faire du fractionné. Ou ils peuvent faire une sortie de 5k. Ou alors c’est simplement un coureur plus rapide que vous. Peu importe. Pour bien finir la sortie longue, il est préférable de courir dans le premier tiers à une allure un peu inférieure à votre moyenne mensuelle. Si vous vous sentez toujours en forme après le premier tiers de la sortie longue, vous pouvez accélérer légèrement.

J’espère que vous avez aimé cet article? Si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux pour en faire profiter à vos ami(e)s runners. Cela aidera aussi à faire connaître le blog running femmes à se faire connaître!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *