Préparer une sortie longue

sortie longue

En running, la sortie longue est une sorte d’évènement qui a une grande importance pour la plupart des coureurs. La sortie longue se prépare à l’avance – en terme de matériel, mais aussi dans la tête et pour le corps.

La sortie longue a une longueur en kilomètres différente pour chaque runner. Chaque runner a des habitudes différentes pour sa préparation.

Dans cet article je vous propose ma routine de préparation de sortie longue:

C’est quoi la sortie longue en running?

La sortie longue c’est tout simplement une sortie plus longue que les autres qui entraîne l’endurance du coureur.  Certains font une sortie longue toutes les semaines. Personnellement j’essaie de ne pas dépasser 38km parcourus par semaine. Du coup je ne fais une sortie longue que si j’ai fait quelques jours de break et j’ai de la distance à rattraper- c’est à dire environ une fois toutes les six semaines.

La distance d’une sortie longue varie en fonction de l’endurance du coureur et peut aller de 10km à 35, voir 40km pour les plus expérimentés.

Pour moi une sortie longue c’est une sortie de 19 à 25km.

Comment préparer une sortie longue?

sortie longue
La sortie longue est un petit évènement pour un runner qui se prépare- en terme de matériel, pour le corps et pour l’esprit.

En effet la sortie longue se prépare. Comme toujours, chaque runner découvre son corps et ses besoin et prépare sa sortie en fonction de ces caractéristiques.

Avant de faire une sortie longue il faut avoir mangé. Mais pas trop. Il faut être reposé. Mais aussi réveillé. Il faut emporter avec soi quelques affaires indispensables… mais pas être surchargé.

En somme, préparer une sortie longue devient tout un art, et il est important à al fois de la préparer dans le détail, et ne pas monopoliser toutes les conversations à la maison avec ce sujet parce que les autres membres de la famille se sentent généralement peu concernés.

La sortie longue se prépare dans la tête

Quand je décide de faire une sortie longue, je la prépare dans ma tête- je décide du jour et de l’heure de la sortie, je réfléchis à mon parcours. Ce temps de décision et de préparation permet à mon esprit de se préparer à l’idée qu’il va y avoir une épreuve d’endurance. Généralement, je suis toute excitée, un peu comme avant une réunion importante

Le corps se prépare pour al sortie longue aussi

Et oui, une sortie longue ce n’est pas une sortie de running ordinaire. Avant ma sortie longue j’aide mon corps à être prêt:

  • j’évite l’alcool pendant quelques jours
  • personnellement je ne mange pas une platée de pâte et j’évite les produits laitiers. La combinaison produits laitier et céréales + running long est pour moi une garantie de problèmes d’estomac pendant la sortie- colique ou envie de vomir.  Je privilégie les protéines et les matières grasses. Généralement la veille je mange de la viande blanche avec tomates ou haricots verts et avant la sortie deux œufs avec des amandes par exemple
  • dans la mesure du possible, j’essaie de dormir suffisamment les nuits avant

Je prépare mon matériel en avance

Voici la liste des choses que je prépare à l’avance pour ma sortie longue:

  • comme la majorité des runners je surveille la météo de près et la veille de la sortie longue je prépare un leggin, mon soutien gorge de sport, un t-shirt des chaussures de running et chaussettes à l’avance, coupe vent et/ ou casquette si nécessaire
  • j’ai bien sûr mon brassard pour smartphone. Il faut absolument charger son téléphone pour être joignable et pouvoir appeler à l’aide en cas de besoin
  • en plus de mon brassard habituel, j’emporte un deuxième brassard type pochette qui me permet d’emporter quelques amandes, une compote, quelques gâteaux ou un morceau de chocolat- on ne sait jamais
  • j’emporte une gourde que je porte à la main. Parfois j’emporte une petite bouteille d’eau minérale que je jette vers la fin de la sortie- je me sens plus légère comme ça, par rapport à la ceinture porte bidon que je trouve encombrante, et elle me chauffe et me donne envie de vomir si elle est trop serrée

Et voilà! Ensuite il suffit d’enfiler ses chaussures et d’aller dehors! Pour yen sortie longue, n’oublie pas qu’il vaut mieux partir à une allure tranquille car il faut gérer l’effort sur une longue distance. Si vous ne vous sentez pas bien, arrêtez vous, faites une pause ou même rentrez à pied. Le surentrainement peut être dangereux!

Auteur : Mima

Bonjour! Je m'appelle Mima et ceci est mon blog. Ici je vous raconte comment j'ai découvert le running après 30 ans. Cette découverte m'a amené à imaginer un nouveau moi plus zen et plus épanouie. Je vis enfin aujourd'hui et maintenant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *