Publié le

J’ai décide d’adapter mon alimentation avent un semi marathon

Que mangez vous avant un semi marathon? Personnellement, en temps normal, je suis un régime sans sucre six jours sur sept. Le septième jour je mange du sucré aussi. Quand je dis sucre, je pense sucres rapides et lents. Cela veut dire que six jours sur sept je ne mange pas de pâtes ni de pain ni de riz non plus.

Je sais que de nombreux coureurs aiment manger des grands bols de pâtes pour bien courir. Mais moi, je me sens mieux comme ça. Pour vous donner tous les détails, si je mange des pâtes ou des crêpes avant d’aller courir, j’ai des problèmes de digestion qui peuvent ruiner ma course.

Je garde donc cette alimentation et avant d’aller courir, habituellement je mange un œuf à la coque et des amandes. Cependant, une semaine avant de courir un semi marathon en compétition j’ai décidé de modifier mon alimentation, pour m’assurer que j’ai assez d’énergie pour tirer un peu plus sur l’allure. Et vous que mangez vous, les filles?

alimentation avant semi marathon
J’ai décidé de manger différemment avant un semi marathon en compétition. Et vous que mangez vous avant une course?

Juste un petit rappel- je suis une femme et c’est un blog running fille! Je précise car je crois que mecs et filles, nous n’avons pas les mêmes objectifs pour le running ni les mêmes besoins en terme d’alimentation, compte tenu des particularités de nos corps, du poids qui est souvent différent etc. Etant une petite, dès que je mange trop de glucides je commence à m’arrondir doucement mais sûrement. Compte tenu de mon poids de 50kg, deux œufs et quelques amandes avec une compote au bout d’une heure de running et un une banane à l’arrivée, cela me suffit pour faire 20km à une allure tranquille.

Mon plan d’alimentation autodidacte avant un semi marathon

Je précise que je ne suis pas un expert de l’alimentation, ni du running. le plan d’alimentation ci dessous est imaginé par rapport à mon expérience avec mon propre corps; Il est fort possible que vote corps vous donne des indications différentes sur ses besoins, et sans doute al meilleure chose est de suivre les indications que votre corps vous donne pour créer un plan de repas à sa mesure, en fonction de vos besoins.

Alors, tout le monde dit qu’il faut manger des glucides la veille. seulement, mon corps n’en est pas habitué. J’ai peur de ne pas pouvoir finir ma course à cause des problème de digestion si je mange des pâtes et du Weetabix la veille et le matin avant la course, alors que je n’en mange jamais… J’ai décide de modifier mon alimentation en augmentant la quantité de glucides par jour doucement sur une semaine.

Pour cette semaine, je mange plus ou moins de cette manière:

  • au petit déjeuner un toast avec un oeuf à la coque et une pomme, un café au lait de coco
  • à midi du riz ou des lentilles avec des légumes , une pomme en dessert et un café
  • au goûter ( oui je grignote et je goutte – des amandes ou des noix de cajou, une banane
  • le soir une viande ou poisson avec des légumes et un peu de féculents, sans dessert ni fromage
  • il faut aussi que je précise que depuis un mois je limite ma consommation d’alcool à un verre par semaine (un verre de vin ou une bière de 330ml)
  • Ce que je compte manger la veille et le jour de la course

    Personnellement j’ai plus de mal avec le blé qu’avec le riz. Donc je compte remplacer le fameux plat de pâtes la veille par un plat de riz. Le matin de la course, je compte:

  • réduire le café à un seul au lieu de deux
  • manger un œuf car je n’imagine pas démarrer une journée sans œuf 😉
  • une banane
  • Voilà. On verra ce que cela donnera! Et vous ? Que mangez vous avant une compétition de running? combien de temps en avance modifiez vous votre alimentation? Avez vous eu des problème de digestion pendant une course?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *