Publié le

Garder la motivation pour le running

commencer le running

Garder la motivation pour le running n’est pas difficile, dès lors qu’on devienne un coureur fréquent. En effet, dans nombreux cas la problématique s’inverse et il devient alors important de rester vigilent à ne pas en faire de trop- comme dans mon cas, ma limite est de ne pas dépasser 35 à 40km/ semaine.

Au début cependant, les séances de running ne font pas encore partie de la routine de la vie de tous les jours et il peut parfois être difficile de rester motivé. En particulier l’hiver quand il fait nuit, ou alors les semaines de mauvais temps quand courir rime forcément avec se mouiller. Dans a suite de cet article je vous propsoe 5 astuces pour rester motivé(e): Continuer la lecture de Garder la motivation pour le running

Publié le

Je prépare un semi marathon!

Je prépare un semi marathon

J’ai commencé à courir timidement mais avec entrain il y a un an. Aujourd’hui, je prépare un semi marathon qui aura lieu dans quatre mois. J’ai donc quatre mois devant moi pour m’entrainer, en évitant bien sûr les blessures.

Si vous ne connaisse pas mon histoire, dans la suite de cet article je vous propsoe de:

  • lire comment je me suis lancé dans le running et où j’en suis dans ma progression de coureur à pied débutant
  • comment j’envisage m’entraîner pendant les quatre mois à venir

Continuer la lecture de Je prépare un semi marathon!

Publié le

Quelle routine relaxe après le running?

routine relaxe

Avez vous une routine relaxe que vous suivez après vos séances de running? Très vite, j’ai développé la mienne et je me suis rendue compte que celle ci me permet de :

  • éviter les blessures de course à pied
  • prolonger le plaisir et l’effet zen de celle ci
  • me sentir bien et détendue pendant des heures

Bien sûr, en fonction du jour et de l’heure la routine relaxe peut varier de manière très importante. Si vous n’avez pas encore développé votre routine relaxe pour terminer vos séances de running, je vous propsoe quelques idées en semaine et en week end dans la suite de cet article: Continuer la lecture de Quelle routine relaxe après le running?

Publié le

Courir sous la pluie- petit guide pour débutants

commencer le running

Courir sous la pluie n’est pas aussi absurde que ce que cela puisse paraître à un non coureurs. Il est vrai que quand on n’est pas un addict du running, le premier réflexe par temps de pluie est de rester sur le canapé avec une bonne tasse de tisane et une couverture polaire, éventuellement accompagné par un bon DVD.

Quand on est un coureur, courir sous la pluie ou ne pas courir sous la pluie n’est pas une question qu’on se pose. En fait, il est dur de sortir pour un running sous la pluie la première fois. Bien sûr, on prend des précaution et on reste raisonnable. On ne sort pas s’il y a un orage avec des éclairs ou du verglas par exemple!

Dans la suite de cet article, je vous propsoe quelques idées de matériel et de préparatifs pour une sortie running sous la pluie pour débutants: Continuer la lecture de Courir sous la pluie- petit guide pour débutants

Publié le

Courir à jeun le matin

Je prépare un semi marathon

Courir à jeun le matin c’est mon truc! Les raisons de courir à jeun tôt le matin ne manquent pas. Pour ne vous en citer que quelques unes:

  • courir à jeun tôt le matin est le meilleur moment pour trouver du temps pour sa séance de running sans apporter une contrainte supplémentaire au planning familial
  • courir à jeun est réputé pour être une bonne technique pour perdre du gras- en effet on cours sur l’énergie apportée par les graisses brulées, et mois sur les sucres mangés
  • courir à jeun le matin est un moment privilégié à passer avec soi même; S’il est parfois difficile de sortir du lit, en particulier lorsqu’il fait froid dehors, ou s’il pleut, je n’ai jamais regretté ma séance de running du matin! Une fois dehors on est tranquille et heureux! Si vous avez la chance de courir dans une zone d’espace naturel, vous avez toutes les chances de voir des oiseaux et animaux sauvages qui privilégient cette heure matinale aussi.

Continuer la lecture de Courir à jeun le matin

Publié le

Préparer sa première course chronométrée

Préparer sa première course chronométrée

Faire une première course chronométrée après 35 ans est moins « hors norme » que ce que vous pouvez penser. En fait il y a pas mal de coureurs qui découvrent le running assez tardivement dans leur vie (comme moi). Avoir plus de trente ans ne devrait pas vous empêcher de passer le cap et oser faire une course chronométrée. Ceci dit, il est bien sûr recommandé de:

  • se fixer des objectifs raisonnables par rapport à votre âge et à votre conditions physique – ou autrement dit oser dire à vos enfants que vous n’allez probablement pas rapporter de médaille….
  • s’entrainer pour pouvoir réussir le défi lancé et éviter la déception
  • demander l’avis de votre médecin. De toute manière un certificat médical est toujours demandé pour s’inscrire à une course à pied
  • Faire une course chronométrée est un excellent moyen de faire quelque chose pour la première fois- on fait si peu de premières fois passé trente ans. Se mettre en dehors de sa zone de confort est une façon de maintenir le tonus de son corps et de son esprit à mon avis.
    Dans la suite de cet article, je voudrais vous raconter comment j’ai préparé ma première course chronométrée. Continuer la lecture de Préparer sa première course chronométrée

    Publié le

    L’endorphine par le running pour échapper l’angoisse

    running endorphine

    Tout le monde parle des bienfaits du running sur l’état de santé, le tonus des muscles, le running pour maigrir ou encore le running pour faire baisser son taux de « mauvais » cholestérol. Toutes ces raisons sont de très bonne raisons de courir. Mais je voudrais en rajouter une autre raison très importante- courir permet de se sentir mieux dans sa peau et d’éviter le sentiment d’angoisse.

    Savez vous courir plus vite que votre angoisse? Le running est aussi un moyen de trouver un apaisement lorsqu’on est oppressé par un évènement dont on n’a pas le contrôle, quand on est stressé ou blessé. C’est un moyen de se consoler et de se sentir moins piégé par l’aspect négatif de notre vie. C’est un moyen de voir la vie de manière plus optimiste. Voilà pourquoi le running est une activité physique recommandée pour les personnes qui ont des tendances dépressives.

    Donc, si pour vous le running est une vision de souffrance pendant 30 minutes afin de pouvoir manger une barre de chocolat sans remords, je vous propsoe d’essayer une vision alternative.

    Continuer la lecture de L’endorphine par le running pour échapper l’angoisse

    Publié le

    Courir 35km par semaine pour les filles

    Courir 35km par semaine me paraissait être un objectif impossible. Quelques mois plus tard je courais trop longtemps, plus que 35km par semaine et je l’ai regretté. Courir à son rythme est super. Seulement quand on découvre le plaisir de la course à pied, il peut être parfois difficile de se contrôler pour ne pas en faire trop. Les filles, je vous conseille de ne pas dépasser une distance de 35km environ par semaine sur le long terme. Bien sûr, dans le cadre d’un entrainement pour un marathon par exemple, vous pouvez dépasser cette distance. Mais comme routine de running, jevous conseille de ne pas dépasser 35km, surtout pour les femmes.
    Dans la site de cet article je vous donnerai mon expérience personnelle, et pourquoi je fais attention à présent. Continuer la lecture de Courir 35km par semaine pour les filles

    Publié le

    Le running et la confiance en soi

    remise en forme

    Je me rappelle encore ma première sortie running. Je me suis levé à six heures du matin parce que c’était le plus pratique pour le planning familial. Mais je dois vous avouer aussi une autre chose- je me suis levé à six heures du matin parce que je ne voulais pas être vue. Voici sept raisons pour lesquelles je ne voulais pas être vue en train de courir dehors:

     

    • je n’avais jamais couru dans ma vie et j’avais peur d’être ridicule alors que j’ai l’habitude de réussir ce que je fais en général
    • je n’avais pas de tenue de course. J’avais enfilé un genre de jogging maison pyjama et une paire de chaussures de ville de style sport
    • à 36 ans on ne fait plus très souvent des choses pour la première fois. Faire un premier jogging nous met en dehors de notre zone de confort

     

    Aujourd’hui, un an plus tard j’ai plusieurs tenue de course. je suis aussi inscrite à une course chronométrée de 10km, c’est ma première. Et je participe occasionnellement à un atelier de renforcement musculaire. pour s’échauffer on court 3km. Je n’ai pas eu l’idée d’avoir honte récemment…

    Comment on va de point A au point B? Pas à pas, rien ne se fait d’un coup. Dans la suite de cet article, je vous propsoe de découvrir les étapes principales: Continuer la lecture de Le running et la confiance en soi